• Aussi loin que je me souvienne,  je n'ai jamais vraiment aimé les soirées.  

    Déjà ado c'est ma mère qui me forçait à sortir (le monde à l'envers) 
    "Il faut bouger Aglaé, sors de cette chambre et vas rejoindre tes copines"
    "j'veux pas y alllleeerrrrr, j'veux pas y alllllerrrrrrrrr"

    Ne pas s'amuser en soirée


    "Tu y vas un point c'est tout; c'est pas toi qui décides"
    "ok mais alors vous venez me chercher à 23h"
    "minuit !!!!"
    "nooooon pas minuuiiiiittt c'est trop taaaaarrrrrrddddd, pas çàààààààààààààààààààààà !!!!!!!"

    Au départ, j'étais contente de retrouver mes copines, de danser mais très vite, l'ennui me gagnait,  et puis, comme prévu je m'ennuyais, c’est alors que je me lançais à la recherche DU téléphone (ouais ouais tu n'as pas connu ça hein, devoir faire les yeux doux au barman pour qu'il te laisse téléphoner car les téléphones portables, n'existaient pas petite !!!)  et que je faisais venir mes parents à 23h....comme initialement prévu par moi, ....bien fait! ... fallait pas insister !!!!

    Ne pas s'amuser en soirée

     

    A présent, je suis toujours pleine de motivation quand une soirée se profile à l'horizon ...

    Comme si je pensais que cette fois ce sera différent que je vais forcément m'amuser, rire, danser, (il ne peut en être autrement?).

    La plupart du temps je réussis à convaincre mon homme de m'accompagner, lui qui déteste les sorties, le bruit, la foule et qui connait à peine mes copines et leurs chéris ... Normal me dit il,  ils ne se rencontrent que lors de soirées BRUYANTES, où l'on ne peut pas parler sans devoir HURLER, c'est dur de faire connaissance et de se trouver des points communs dans ses conditions!!!!  (C'est pas faux)

    Puis quand le grand soir arrive, je suis LA PLUS BELLE pour aller danser, pas de migraine en vue, maquillage waterproof, tenue sexy mais confortable pour enflammer le dance floor et....comme dab...JE ME FAIS CHIER.... je me fais chier comme c'est pas permis.....

    Ne pas s'amuser en soirée

    J'ai comme une envie de me foutre des claques car c'est pareil à chaque fois ma pov Lucette, ton côté intelligent du cerveau n'arrête pas de te le répéter "tu n'aimes pas les soirées, tu n'aimes pas les soirées, tu n'aimes pas les soirées, tu n'aimes pas les soirées,.....(oui bon ça va, ça va !!!!!!!)  mais c'est plus fort que moi, je dis oui à chaque invitation, comme si, tel un poisson après un tour de bocal, j' avais oublié la précédente fois, et je passe une soirée à m'imaginer sur la canapé, pyjama atrocement moche et chaussettes, regardant un film.  Je regrette même les soirées PS3 où zhom n'a pas un regard pour moi et où j' apprends par cœur les paroles d'une chanson en finnois romantique et neuneu pour passer le temps...(soit...)

    Enfin, à ma décharge, je pense qu'il y a quand même de sérieuses raisons à l'heure actuelle de se faire chier en soirée...  A commencer par la musique, sérieux ....Maître Gims.....quand je vois mes copines se trémousser avec joie sur sapé comme jamais petite choré a l’appui, mais non non non quoi!!!!

    J’suis méchante, c'est vrai, parce qu’il faut le reconnaître, on a de grands paroliers en ce moment...Charles Baudelaire lui même se retourne dans sa tombe d’être totalement passé à côté du truc.....

    Ne pas s'amuser en soirée

    Fin voilà quoi, les soirées entre amis à papoter tranquille avec un bon verre, (pas de Mojito, vous faites chier avec Mojitos) ok mais le bruit, les pouffes, et les gros lourds....next!!!!!


    votre commentaire
  • En cette fin d'année 2015, il est de bon ton de faire un récap de l'année écoulée...  

    Tu vas en bouffer Ginette des rétrospectives en tout genre, alors moi, j'ai décidé de faire un top 20 (en réalité y en a 22) des phrases blessantes, cinglantes et mesquines que nous, les incompris qui aimons les animaux avons à subir au quotidien par un conjoint, des parents, des amis qui décidément ne comprendront jamais que l'on puisse préférer un lapin sur ses genoux que dans une assiette.

    A cause de TES animaux


    C'est parti, dans le désordre et j'en oublie sûrement ! 

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux

    A cause de TES animaux


    votre commentaire
  • Dans la vie, tu as sûrement connu ce moment ôôô combien désagréable quand, un par un, tous tes copains se mettent en couple et que toi, toi tu n'as pas encore trouvé L'AUTRE (ta moitié, ton double, ta chaussure, ton compagnon de vie, ...).  

    Finies les soirées délurées, le shopping entre copines, les heures au téléphone car à présent il faut faire avec "L'AUTRE", l'intrus... Tu n'as plus face à toi une personne mais deux entités follement amoureuses et éperdues, avec des occupations DE COUPLE, deux être qui pensent "Lotissement, Labrador, Scénic" et qui ont des problèmes dont tu n'as nullement conscience, toi petite âme esseulée.

    Bref, tu vois sûrement de quoi je parle?  A moins que tu n'aies été, comme moi, une des premières à te mettre en couple, à tirer un trait sur les soirées délurées et à " zouer" à la grande......

    Fin... le truc, c'est que je me suis mariée tôt mais j'ai divorcé tôt héhéhé (toujours une longueur d'avance) 20 ans mariée, 30 ans divorcée (c'est presque ça).  

    Cela dit, .... j'ai divorcé pour la bonne cause:  mon chéri de maintenant avec qui je suis depuis onze ans!!! En fait, je m'étais juste trompée de zhom, 

    Bref, mes copines ont connus leur chéri plus tard, et ont donc divorcé plus tard.  Crise des 35 ans sûrement, elles divorcent toutes là maintenant...et c'est vraiment la merde !!!

    Quand les copines divorcent

    J'explique:

    Il y a les nanas qui ont quitté leur premier mari avec qui elles ont eu un ou deux ou trois moutards et qui sont en couple avec un autre chéri qui a lui aussi un ou deux ou trois moutards.  
    Eux ils sont séquestrés par les gosses une semaine sur deux, vive la garde alternée hein!? Mais alors la semaine où les enfants sont chez l'autre parent c'est la débandade !!!  Sorties, soirée, fête, champagne et cotillons, ils vivent une seconde jeunesse et s'éclatent à fond.  
    ---> Oublie les quand ils ont les enfants, ils sont morts et quand ils ne les ont pas, ils n'ont pas besoin de toi et de ta famille.

    Il y a les nanas qui n'ont plus de chéri du tout et qui sont donc en recherche de.... Elles, elles étaient bien contentes de trouver une gentille amie avec un foyer aimant histoire de les accueillir un soir de déprime, dans les moments difficiles, au début, mais une fois revigorées, elles se font des copines célibataires et dès que les gosses sont chez le père ou les grands parents, elles écument les bars et les discothèques entre filles, jurant qu'on a pas besoin d'un mâle pour être heureuse, considérant les filles en couple comme des traîtres, naïves, et soumises.
    ---> Oublie les sauf quand elle auront à nouveau un chagrin d'amour ou qu'aucune copine "célibattante" ne les aura invitées à une soirée "no mec"

    Il y a celles qui ont un nouveau chéri mais aucun enfant à l'horizon.  
    Ils font tout à deux, n'ont aucun problème de garde d'enfant, d'école, de vacances scolaires... Ils vivent à fond la vraie vie sans contrainte. Sont obligés de s'inventer des problèmes pour avoir un tant soit peu de conversation...
    --->Oublie les vous ne pourrez rien partager, vous n'êtes pas du même monde.

    Alors voilà cette période où presque toutes tes copines divorcent est un vrai chamboulement, tu te sens perdue et franchement seule, mais ne t'avises surtout pas de te plaindre car TOI oui TOI tu es heureuse, tu ne sais pas ce qu'elles vivent elles !!! (euh mais si les filles, je vous jure que moi aussi j'ai divorcé, j'ai aussi un ex mari...hein quoi????elle dit quoi Aglaé????nan rien.....)

    Quand les copines divorcent

    Alors ce que je vis ça donne plus ou moins ça:

    Cas 1:

    Eh les filles, je peux venir à votre soirée????
    Désolée c'est sans les hommes
    Mais j'peux venir toute seule il jouera à la playstation comme ça
    Bah t'es malade tu vas pas sortir sans lui quand même, t'as pas honte????
    (euh mais c'est lui qui m'a proposé...)

    Cas 2:

    Oh Aglaé on a prévu une sortie mais on a préféré ne pas t'en parler, pour ne pas créer d'embrouilles dans ton couple (mais de quoi je me mêle????)

    Cas 3:

    Qui vient ce soir?  Martine, Isabelle, Clara, Laetitia....ok, Aglaé tu ne viens pas hein comme dab !!!! (euh...)

    Cas 4:

    Youhou ce soir sortie entre filles jusqu'à pas d'heure, sans les enfants bien sûr, tu viens Aglaé?
    Euh ben ce soir c'est justement notre anniversaire de rencontre et euh....
    Ouais laisse tomber comme dab tu viens pas à nos sorties tssssssss
    (Rôôôôô WTF???)

    Quand les copines divorcent


    Et ben voilà, mes copines divorcent et parfois ça me rend triste, alors j'regarde mon zhom jouer stupidement sur sa PS3 (ouh ouh pas encore de PS4 c'est dur ça) avec son casque, son micro à parler avec des types que je commence à connaître comme si c'était des proches, alors que je ne les ai jamais vus, et je me dis, je vais le quitter ah ah ah ah à moiiiiii les soirées entre filles, la liberté....

    Quand les copines divorcent

    Puis il se retourne, me regarde, me souris, je me blottis dans ses bras et je me dis que l'endroit où je suis le mieux dans ce monde, c'est précisément là et que finalement, c'est vrai, elles sont plutôt à plaindre mes copines.

    Quand les copines divorcent

     

     


    2 commentaires
  • Avoir quarante ans c'est un passage, tout est chamboulé même si finalement ce n'est que très subjectif, mais rien à faire, une fois que tu as quarante ans tu envisages les choses de façon différente et tu passes par différents stades avant d'arriver à l'acceptation.

    p1

     Pour cela, rien de tel que de faire ce que font les jeunes (quoi j'ai dit les jeunes, erreur fatale, je suis jeune moi aussi, je suis jeune moi aussi......) c'est à dire: sortir, s'amuser, être insouciant et surtout récupérer à la vitesse de l'éclair.

    J'ai donc repris la danse contemporaine, (youhou même pas peur) et pas question de faiblir devant ces nanas à peine sorties de l'adolescence.  
    J'ai vachement sauvé les apparences pendant quelques cours, même si mon coeur battait à trois cent à l'heure et que je mettais une heure à reprendre mon souffle.

    Mais mes genoux, ces traitres, en ont décidé autrement et euh voilà, je n'ai pas osé leur faire trop de mal car je vais encore en avoir besoin de mes genoux si je ne veux pas finir en déambulateur avant l'heure.  Je resterai à faire de la danse orientale, ce qui n'est pas si mal hein, ...

    En ce qui concerne les sorties, là aussi, galère....Alors qu'à vingt ans tu récupères d'une nuit blanche en trois heures, à deux fois vingt ans il te faut un an (si si).  Sans parler des enfants qui ne comptent pas te laisser récupérer, le boulot, la maison à entretenir.....  
    En gros tu peux sortir mais calcule bien ton coup.

     

    logo-20-ans-final-v6_petit2

     p2

    Le bon plan, les gens plus vieux que toi vont automatiquement te dire que tu es jeune...

    Ca fonctionne (dit sur le ton de la pub Somatoline Cosmétic) mais c'est vraiment déprimant...  Certes tu entendras du "mais toi tu encore jeune, aaaah si je pouvais encore avoir quarante ans...." mais cela ne fait que te rappeler ce que tu veux oublier

    ---->  Fausse bonne idée !!!!!

    Joueurs_carte

     

     

    p3

    Tout le monde n'est pas obligé de savoir que tu as quarante ans n'est ce pas (ce sera notre petit secret hihihihihihi)?


    Quand on te demande ton âge, tu esquives...tu dis "oh je ne suis pas plus si jeune que cela..... mais tu restes dans le flou (bon je fais très jeune ça facilite largement la chose j'avoue).... jusqu'à ce que ta fille de 15 ans se pointe ...et là....ça se complique...

    C'est ta soeur?????  

    Non c'est ma fille....

    TA FILLE????????

    Oui ...ma fille

    Mais mais ce n'est pas possible tu l'as eue à quel âge?????  HEIN????

    Euh à un âge tout à fait normal, vraiment normal, pas jeune quoi....

    Ah bon mais alors tu as quel âge pour avoir DEJA une fille de quinze ans???????

    ................................................

    Merde je suis jeune ok???? JE SUIS JEUNE TU ENTENDS?????  JE SUIS JEUNE !!!!!!!!!!!!!!!

     

    téléchargement

     

    p4

     Marie-Claire a dit:  Si avant nos 40 ans rimaient avec famille nombreuse, boulot et vie bien tranquille sur le chemin de la maturité, désormais, avoir 40 ans ressemble à tout autre chose. Plus que jamais, c’est la fleur de l’âge pour les femmes qui après avoir passé 10 ans à essayer de se construire prennent enfin le temps de profiter. 40 ans, c’est le nouveau 30 ans !

    Tu n'as jamais été aussi épanouie que maintenant, tu assumes enfin ta sexualité, ton corps c'est vraiment le pied....jusqu'à ce qu'une minette de 20 ans se trémousse sous tes yeux...une pauvre fille de vingt ans qui n'a même pas idée de ce qu'est le vrai orgasme, qui n'est ni épanouie ni libérée (délivrée)...
    Mouhahahaha!!!!!! Pauvre jeune créature ignorante (alors, elle est pas belle l'auto persuasion????)

    product_5434414hd1-600x300

     

    p5

     Tu n'es qu'à la moitié de ta vie en théorie, ou un peu plus....

    Que pourrait il t'arriver ....l'arthrose?  la ménaupose?  l'incontinence?  (tu es déjà passé par ce stade il y a fort fort longtemps quand tu étais bébé et que tu avais toute la vie devant toi, ben là ce sera pareil, sauf que tu auras toute la vie derrière toi....bouhouhou positive, je suis positive) rien de bien dramatique en fin de compte.

    Tu vas juste avoir de plus en plus de mal à te déplacer, être de plus en plus lente, être de plus en plus moche et chiante....  la vie est belle que des trucs en plus, c'est pas beau tout ça???  On sourit, on est optimiste !!!!!

    10501920_738229752948627_3905416337509406016_n

     

    Voilà voilà, tu es sûrement en train de pleurer car peut-être que tu n'avais point pris conscience de toutes ces choses, donc je te laisse à tes mouchoirs et je reviens t'expliquer les solutions pour se sortir de cette mauvaise passe !!!

    A très vite 

    Lili Beret


    1 commentaire
  • Oui...certes, c'est une façon de voir les choses, une façon purement hypocrite de voir les choses en fait...
    Tu as quarante ans et il faut avouer que ça fait un choc (ou alors tu n'as pas encore compris; tu es totalement inconscient, ...tu ne sais pas compter?)
    Tu te souviens quand tu avais quinze ans et que tu envisageais les gens de quarante ans comme de vieux croulants?  Ben maintenant le vieux croulant c'est toi!!!!!!  Youhouuuuuuuuuuu - joie - bonheur - étoiles - licornes et caca arc-en-ciel....(pathétique...)

    J'ai pris mes quanrante ans comme une claque dans la figure (eh oui, pas bien quoi...)
    Pourtant j'étais prévenue...j'ai toujours su qu'un jour ça allait me tomber dessus mais je refusais d'y croire, je m'étais préparée, j'étais à fond dedans, genre, ça faisait six mois que je ne disais plus "j'ai trente-neuf ans" mais "j'ai quarante ans ou presque"

    Le jour J d'ailleurs ça ne m'a rien fait, à part des tonnes de messages sur Facebook avec des tas de gens qui se sont crus obligés de me rappeler que j'avais quarante ans (non sans dec???), le premier mois c'est plutôt bien passé mais à présent que j'ai quarante ans, un mois et ving neuf jours (soit presque quarante ans et deux mois), que je n'ai jamais été aussi proche des quarante et un ans, je me sens comme un peu déprimée, dégoûtée, vieille, ...

    Et malgré une super fête d'anniversaire pendant laquelle mes copines ont essayé de me montrer le bon côté de la chose à savoir que j'avais deux fois vingt ans (ah ben oui vu comme ça....)

    Rien n'y fait...je suis inconsolable et quoi de mieux que de trouver des solutions pour affronter THE CRISE en restant bourrée (...) d'optimisme (si si mais pas aujourd'hui, ....aujourd'hui j'ai tricot...demain je serai optimiste promis)

    Toi qui a quarante ans ou plus (mon dieu quel courage) ou toi qui n'a que vingt cinq ans (profite profite ça ne va pas durer héhéhéhéhé) ce guide de survie est fait pour toi


    A bientôt !!! 

    monster-anniversaire-40-ans

     Lili Beret 

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires