• Le dimanche matin, très tôt, quand tu es sûrement encore au fond de ton lit (et cela dit, tu as bien raison), moi je suis au boulot, en train de faire des pâtisseries et de servir les clients.

    Et les clients du dimanche matin, il y a en a de toutes les sortes....

    Les gars qui sont sortis du lit, encore endormis, priés par leur nana d'aller chercher le "ptit dej" pour toute la famille et qui s'amènent avec leur liste écrite par madame...Un croissant pour Patrick, deux pains au chocolat pour Charlotte, un cookies au chocolat pour Jean, un sandwich sucré pour Amélie, deux pistolets pour Georges, une baguette pour midi (c'est qui lui?), un pain pas trop cuit, pas trop mou, pas trop blanc ni trop gris, ni trop petit pour toute la famille et deux croissants et trois pains au chocolat "dans-un-sachet-séparé" pour la tante Bertha qui sera contente qu'on ait pensé à elle.

    Les nanas qui sont sûres que leur chéri va encore ramener n'importe quoi et qui préfèrent venir en personne pour être certaines qu'elle n'auront pas un éclair à la place du piccolo tant attendu. Non mais, c'est que c'est déjà pas facile à tenir un régime alors si môôôssieur se met à acheter compulsivement n'importe quoi on a pas fini!!!

    Les gens qui sont debouts depuis 5h du mat et qui attendent que la boulangerie ouvre pour enfin pouvoir se restaurer et qui ont déjà fait trois fois le ménage tandis que toi, tu viens juste de te coucher, rentrant de ta nuit de folie...

    Les gens qui viennent, qui ne savent pas vraiment pourquoi et qui hésitent entre un pain au chocolat OU un pain au chocolat, ne s'occupant pas le moins du monde qu'il y ait dix personnes derrière et qui en plus, d'avoir mis une heure à se décider, te retournent leur porte monnaie rempli de plusieurs "cassage de tirelire" et te disent "comptez vous même je n'ai pas mes lunettes" n'entendant pas les soupirs agacés de ceux qui savent ce qu'ils veulent et qui ont une vie...

    Ceux qui viennent avec un billet de 100 euros à 7h du mat pour t'acheter un cookies à 0,65€ (si je te jure que ça existe)

    Les grincheux qui te demandent systématiquement ce que tu n'as pas et qui te font remarquer "qu'ailleurs il y en a " ( c'est bien pour ça qu'il n'y a pas de raison qu'il y en ait ICI puisqu'il y en a "AILLEURS").

    Ceux qui pensent que s'ils font un seul sourire, toutes leurs dents vont tomber ... (ne ris pas c'est pas marrant de perdre ses dents dans de telles conditions)

    La mère de famille avec ses 8 marmots qui demande à chacun de ses enfants ce qu'il veut, "Bon Kevin, la dame attend" (non tu crois?) qu'est ce que tu veux?  hein?  Kevin, réponds !!!  Et toi Jean-Paul?  Jean-Paul, je te parle, un donuts ou un brownies?  Comment ça tu n'aimes pas les donuts?  Mais tu as toujours aimé les donuts!!!  Non Barnabé ne mets pas tes doigts sur la vitre!!!!  Angélique je t'ai déjà dit pas de sucette au matin" (non mais allez y les gars faites comme chez vous)

    Ceux qui auraient pu commander les dix pains qu'ils vont te demander de couper tandis que tu cours pour servir tout le monde, faire la pâtisserie, réapprovisionner les rayons, et qui te font perdre un temps fou, alors qu'un simple coup de téléphone nous aurait permis de préparer tout ça à l'avance et n'aurait pas bloqué la file ...

    Ceux qui viennent en pyjama

    Ceux qui demandent systématiquement s'il n'y a plus de baguette alors que le rayon déborde et qui disent avec un sourire niais "je n'avais pas vu"

    Ceux qui pensent que parce qu'ils nous payent, nous devons leur vouer une reconnaissance éternelle, qu'ils peuvent nous parler comme à des chiens et en oublier les règles fondamentales de politesse.

    Et heureusement.....

    Ceux qui sont sympas, polis, qui sourient, avec qui on délire bien et qu'on adore voir pousser la porte

    Et pendant que je sers tout ce monde, je fais des tartes, je cours, pas le temps d'en mettre une dans la vitrine que déjà elle est vendue...

    Oui j'ai du mal en ce moment de vacances, les autres boulangers sont fermés et on se tape un peu trop de monde alors que nous ne sommes que deux, c'est cool pour nos finances, mais dur pour le stress, alors, vivement septembre, que ça redevienne normal et que l'on retrouve nos clients à nous, qui, je dois le dire, sont bien plus sympas que ceux des autres !!!!

    stress


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires