• Suite de l'article "je n'ai rien à dire de m'échant sur mon jules",

    Rien à dire de méchant sur mon Jules -  la suite

    Lorsque je suis avec des copines qui se plaignent de leur mec et que j'écoute (pas du tout) activement leur conversation, sans dire un mot et en faisant des "hmm hmm" compatissants pour faire genre que je suis quand même la discussion; vient un moment (tant redouté) où elles s'adressent à moi ...Rien à dire de méchant sur mon Jules -  la suite

    Moi: "Euh non moi ça va, je ne me plains pas..."

    Elles: "Quoi? tu veux dire que t'es heureuse, que vous êtes amoureux et tout ça???"

    Moi: "Ben oui..."

    Rien à dire de méchant sur mon Jules -  la suite

    *Eclat de rire général*

    Elles: " Mais tu es naïve ma pauvre"

    Moi: "Ah ouais?"

    Elles "Il te trompe surement comme tous les autres, ils sont tous pareils"

    Moi: "ouais ptet mais je préfère ne pas le savoir"

    Je pourrais leur dire qu'on s'engueule tous les jours pour des conneries et qu'on est tout autant responsables de nos disputes l'un que l'autre, je pourrais leur dire que depuis neuf ans on divorce toutes les semaines mais je ne vois pas l'intérêt de leur donner matière à se délécter parce qu'on fonctionne comme ça et qu'il a mille défauts, moi aussi mais on s'aime !!!! Et en dehors nos 350 sujets de discorde on s'entend bien Rien à dire de méchant sur mon Jules -  la suite

    Enfin, quand on est en pleine séparation, je comprends,  mais quand je vois que ces nanas restent finalement avec leur "connard chéri" je ne pige pas.

    Mais, si elles trouvent leur bonheur dans ce déballage tant mieux.

    J'ai peut-être la chance de ne pas être avec un connard ou d'être naïve et de ne pas m'en rendre compte?

    Mais tant que je me sens bien avec lui c'est ce qui compte non?

     


    5 commentaires
  • La situation est grave ET désespérée !!!

    Je ne sais pas si c'est du à mon rythme de vie, au stress, à mon âge canonique mais cela fait déjà un bon moment (j'ai d'ailleurs oublié depuis quand) que j'oublie TOUT.

    J'oublie tout alors j'écris sur mes mains

    Je ne te parle pas de qui je suis, comment je m'appelle, et de ce que je faisais le 10 février 1990...

    Je parle de tout ce dont je dois me rappeler au quotidien.

    J'oublie tout alors j'écris sur mes mains

    Qu'il faut préparer le sac de sport pour demain,
    qu'il n'y a plus de lait dans le frigo,
    qu'il faut donner l'argent pour le voyage scolaire,
    qu'on m'a filé une commande pour le boulot oralement à l'école,
    que c'est la fête de mon homme,
    que j'ai terminé mon rang à l'envers et que je ne dois pas en recommencer un second,
    que je dois payer la facture d'électricité,
    que je n'ai plus de Tampax...

    que je dois rendre le cd à ma prof de danse
    qu'il faut refaire le vaccin du chien
    que c'est le jour de Chicago Fire (Han!!! Rater ça c'est un sacrilège)

    D'ailleurs hier soir, tandis que je préparais les épinards à la crème (à la grande joie des enfants), j'ai soudain poussé un cri:

    J'oublie tout alors j'écris sur mes mains

    Ma fille est arrivée catastrophée pensant que je m'étais brulée (avec des épinards surgelés ...), j'ai couru vers mon téléphone mais tu t'en doutes JE NE ME SOUVENAIS PLUS OU JE L'AVAIS POSE, moment de panique, fouilles assidues et désorganisées dans la maison pour finalement appeler la nana qui devait reprendre ma fille à l'école et me la ramener car ...J'oublie tout alors j'écris sur mes mains

    Je me suis confondue en excuses, espérant qu'elle n'avait pas attendu trop longtemps.
    Elle n'était pas du tout fâchée, elle m'a rassurée en me disant que ses gosses mettaient toujours plus de temps que ma fille à sortir et qu'elle s'était doutée qu'elle était malade...

    C'est grave quand même...

    Souvent c'est Jules qui doit me faire remarquer que ça sent un peu le brûlé car j'oublie qu'il y a un truc sur le feu...

    Les profs sont obligés de me rappeler de rédiger des mots d'excuses pour les absences des enfants et quand je promets quelque chose à quelqu'un, je l'oublie presque dans la minute...(et je passe pour une nana qui ne tient pas ses promesses, Grrr !!!)

    Alors oui, je colle des post-it partout mais bien souvent J'OUBLIE DE LES LIRE !!!

    Et donc, en dernier recours j'écris sur mes mains et j'ai l'air d'une gamine mais tant pis.

    J'oublie tout alors j'écris sur mes mains

    Et on me dit que c'est pire en vieillissant???????

    Ah ouais???? Nan...impossible !!!!

     

    J'oublie tout alors j'écris sur mes mains

    Et toi? Tu fais comment?

     


    7 commentaires
  • Sommes d'odieuses manipulatrices?

    Combien d'hommes ne se plaignent pas de ne plus avoir suffisamment de liberté, de loisirs, de ne plus pouvoir s'amuser, de ne plus pouvoir décider de leur vie  A CAUSE DE NOUS ???

    On en connait toutes n'est ce pas?  Et puis, on les entend parler entre eux, hein...

    Parce qu'un homme tu vois c'est comme un enfant: ça a besoin de loisirs, ça a besoin de copains, ça a besoin de jouer à la Playstation, ça a besoin d'être libre...

    Mais paradoxalement, un homme a aussi besoin d'une nana *qu'il confond la plupart du temps avec sa maman* qui lave ses chaussettes, qui replie ses vêtements, qui lui prépare le repas et à qui il demande la permission pour un tas de trucs...

    D'un côté, il faut leur laisser leur liberté et de l'autre souffler sur leurs bobos et leur mettre un pansement quand ils se sont presque tués coupés en ouvrant une enveloppe. Faudrait savoir !!!!!

    "Bah les hommes sont comme ça et pis c'est tout...."

    Mais non, ce n'est pas si simple, ce serait trop facile !!!

    Sommes nous d'odieuses manipulatrices?

    Il y a dix ans déjà, j'avais un groupe de potes, principalement composé de mecs, principalement célibataires ou du moins SGF (sans gonzesse fixe).

    Ils étaient cools, ils étaient funs, ils sortaient, s'amusaient, ils étaient libres...

    Puis la vie a fait que nous nous sommes perdus de vue et retrouvés récemment, et c'est là que je me suis rendu compte que les choses avaient changé.

     Sommes nous d'odieuses manipulatrices?

    Et ça ne rigole plus, mais alors plus du tout !!!

    Je sais, je sais, c'est normal quand on a une famille que les choses changent, normal qu'on passe du temps ensemble, normal qu'on s'occupe de ses enfants, qu'on ait des responsabilités...

    Mais pour certains c'est édifiant...

    L'un deux avec qui je m'entendais super bien avant, a du attendre "le bon moment" pour oser parler de moi à sa nana et avoir l'autorisation de m'ajouter dans ses contacts sur Facebook (je précise qu'on était juste potes et qu'il ne s'est jamais rien passé entre nous). 

    Parce qu'elle est jalouse, parce qu'il n'a plus le droit de parler à aucune nana ni d'avoir des copines ni même de parler à la femme de son cousin sous peine de scènes interminables et de crises à répétitions.

    Sommes nous d'odieuses manipulatrices?

    Un autre ne peut plus approcher son ordi le soir car il doit s'occuper du bébé et bricoler en rentrant du boulot.  Il faut faire une pièce à repasser pour madââââme, un placard sur mesure pour la chambre d'amis, etc etc...

    Ce qui est marrant c'est que ces garçons n'étaient pas du genre docile avant...

    Mais LE PIRE c'est que quand je raconte ça à mon zhom à moi, toute consternée que je suis, il me dit "vous êtes toutes pareilles" !!!!!

    QUOI???!!! Je suis comme ça aussi moi alors?????

    *ô le violent choc que je viens de recevoir*

    Et donc?  Il y a les salauds d'un côté qui nous en font baver et à qui on a "tout donné mais alors tout donné" (voir ICI pour la référence)

    Et les gentils à qui on fait tout payer????

     

    Sommes nous d'odieuses manipulatrices?

    Est ce qu'on régente vraiment la vie de nos hommes de A à Z?

    Les change t-on à ce point?

    Moi je dis que ça mérite réflexion et discussion !!!

    Et je clôture par une phrase trouvée dans un livre de B.Werber qui a le mérite de faire réfléchir:

     Sommes nous d'odieuses manipulatrices?

    Mouais mouais mouais...parlez en donc à votre chéri les filles !!
     

     


    5 commentaires
  •  Moi, Aglaé j'ai peur des germes de pomme de terre

     Les araignées, les serpents ne me font pas frémir, j'aime les rats et les souris, j'ai bien le vertige et peur du vide comme beaucoup mais ma phobie secrète, celle que je ne dis à personne, celle qui m'a fait faire de nombreux cauchemars c'est...

     Je m'appelle Aglaé et j'ai peur des germes de pomme de terre

    Suis je la seule? euh... oui !!!

    Cette peur m'habite depuis de nombreuses années.
    Précisément depuis mon adolescence, où, après plusieurs semaines de vacances,  j'étais descendue à la cave et j'avais trouvé un sac de pommes de terres remplies de germes allant jusqu'au plafond *Iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhhhhhhhhh!!!!!!!!*.

    Il fut une époque où il était inutile de me demander d'éplucher la moindre pomme de terre présentant le moindre petit germe avec le moindre petit éplucheur économique.
    Je ne pouvais pas toucher, ni même regarder un germe sans partir en hurlant
    (je vois encore mon petit frère me courir après dans tout l'appart, un germe à la main et moi hurlant dans tous les sens "nooon "nooon" "au secouuuuurs"). *douloureux souvenir*

    Je pensais avoir évolué, laissé cette sombre histoire de germes derrière moi, à présent je peux retirer moi même les petits germes des pommes de terres sans sourciller. (impressionnant hein?)

    Pourtant, hier zhom a remonté de la cave des pommes de terres avec des germes de 20 cm et là ...je n'ai pas pu résister. j'ai tenu bon devant les enfants et je suis restée digne mais hors de question de les toucher moi même !!!!!!

    *Inspirer - expirer - inspirer -"non je ne suis pas en danger"*

    Moi, Aglaé j'ai peur des germes de pomme de terre


    Force est de constater que même si je vais mieux, je ne suis pas vraiment totalement guérie ...

    Et comme on dit: "On doit éviter, autant que possible, de consommer les pommes de terre germées ou devenues verdâtres en vieillissant ; elles peuvent provoquer de fortes indispositions." --->J'l'avais bien dit

    Allo? germoterrophobiques anonymes???


    16 commentaires
  • Pour le moment, je suis entourée de copines qui sont en train de se séparer de leur mec. 
    Je te promets, c'est pire qu'une épidémie de gastro dans une crèche !!!

    La séparation, l'infidélité, le divorce, j'ai déjà connu il y a neuf ans avec mon ex mari ...

    Et je dois dire qu'avec mon zhom,  bien que nous nous disputâmes presque tous les jours depuis neuf ans, on est plutôt bien ensemble (je sais, dis comme ça c'est étrange), on est d'accord sur presque rien, on se râle dessus régulièrement...
    De plus, on bosse ensemble ce qui en fait un enfoiré de collègue chiant; mais je ne l'échangerais pour rien au monde, même contre deux barils de Dash !!!!

    Donc, quand mes copines se lancent dans des discussions du style "TOUS LES MECS SONT DES CONNARDS" je me sens étrangement seule et détachée de leurs revendications.

    J'ai rien de méchant à dire sur mon Jules...c'est mal?

    Il y a quelques jours, une copine est venue me dire bonjour à la maison.  J'étais trop super contente, on allait pouvoir se boire un ptit café en parlant de trucs de nanas et tout ça...

    Mais à peine assise dans mon salon, elle voit mon chien   et se met à se taper la tête sur les genoux (faut imaginer) en disant que c'est le même chien que son ex, ce salaud, ce connard à qui elle a pourtant tout donné, sa confiance, son amour,  à qui elle voulait même faire un bébé....

    Mais il l'a trompée, humiliée, il est retourné avec son ex, ce salaud à qui elle avait tout donné, tout tu comprends??? TOUT !!!!

     - Et tu es restée combien de temps avec lui? 
     - Trois mois et je lui ai tout donné à ce pourri!!!!!
     - Ah ouais trois mois...quand même...

    Et ce fut en boucle tout l'après midi, toute la soirée...

    Qu'on me donne de l'acide acétylsalicylique et que ça saute !!!!

    J'ai rien de méchant à dire sur mon Jules...

    Puis tu as aussi les copines qui te disent à chaque fois que tu les vois qu'elles quittent leur mec pour de bon et qui sont toujours avec lui après des semaines, des mois, des années...

    "Ouais je le quitte ce connard c'est terminé cette fois, il ne m'aura plus"

    Une semaine plus tard: photo sur facebook "mon chéri et moi c'est pour la vie"

    J'ai rien de méchant à dire sur mon Jules...

     C'est celaaaaaa oui....

    Et ce qui est dingue, c'est que tes copines en question ne se gênent pas pour dire que tout ce qui est masculin mérite la pendaison devant ton chéri qui apprécie moyen le discours.

    Et ce qui est dingue c'est qu'elles clament qu'elles vont devenir lesbiennes devant ton chéri qui apprécie cette fois grandement le discours (étrange...)

    Tout ça pour dire que je ne partage pas forcément cette façon de généraliser à la moindre déception amoureuse et que si mes copines pouvaient se trouver un mec sympa et retomber amoureuses ça me ferait des vacances !!!

    J'ai rien de méchant à dire sur mon Jules...

     

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique