• Dit comme ça, ça fait peur !  Mais je te rassure je n'ai jamais fait de mal à aucun bébé et d'ailleurs, j'en ai même eu deux qui ne semblent pas traumatisés. 

    Parce que c'est paradoxal,  mais je suis plutôt de celles qui maternent, qui allaitent super longtemps, qui font du portage, du cododo, des petites purées maison, qui chantent, qui lisent des histoires, une vraie petite maman quoi...

    Mais pourtant, bien que je tente de le cacher pour ne pas passer pour une extra-terrestre...

    Je n'aime pas les bébés

    Je n'aime pas les bébés

    La vue de ces adorables petits petons ne m'arrachent aucune larmichette, ne me rend pas totalement gaga, ne me donne pas envie de faire des "areuh" et des "gouzous"...non ça m'angoisse ce truc là en fait.

    C'est là que tu me dis:

    Je n'aime pas les bébés

    Eh bien non, un bébé ce n'est pas "cro mignon"

    Un bébé c'est une bombe à retardement qui peut se mettre à hurler d'un instant à l'autre sans que tu n'aies rien vu venir. 

    Un bébé ça a plein de besoins, d'envie mais ne compte pas sur lui pour te les expliquer, nooooon, tu dois deviner !
    Et si tu devines mal...si tu comprends mal, il fait quoi le bébé?  Il pleure !!!!

    Je n'aime pas les bébés

    Un bébé ça te prend tout ton temps, toute ton énergie, le jour, la nuit, il faut le changer plusieurs fois par jour, un nombre incalculable de fois même et quand tu as terminé c'est déjà l'heure de son repas qui le fera indéniablement resalir sa couche...

    Un bébé c'est sensible, fragile et même vachement susceptible... 
    La mauvaise grimace au mauvais moment et pof, le bébé qui rit se transforme en bébé pas content qui pleure et il suffit de sortir le lapin rose et de faire une grimace pour qu'il redevienne le bébé qui rit.  Nan mais oh !!!!

    Je n'aime pas les bébés

    Un bébé ça te fait quarante de température en moins de temps qu'un four à micro-ondes, de préférence un vendredi soir, tu ne sais absolument pas d'où ça peut bien venir et ne compte pas sur bébé pour te dire où il a mal, il ne parle pas!!! 
    Alors tu te tracasses, tu files chez le pédiatre (de garde après des heures de recherches), tu flippes, tu passes ta nuit près de bébé qui ira très vite mieux tandis que toi, tu seras à l'agonie épuisée mais tu devras quand même assurer car bébé n'aime pas attendre et saura te faire sentir que tu n'es pas au top pour t'occuper de lui.

    Puis un bébé ça ne sait rien faire tout seul...  Il faut tout lui apprendre, il est maladroit, il enchaîne les gaffes!

    Et vas y que je veux attraper mon bibi et que je le prends à l'envers..."Oh ben zute me voilà tout mouillé, je crois bien que je vais pleurer là... "

    "Et si je mangeais ma purée tout seul? Hein? C'est comme ça que tu fais toi? Mmm me semble pas que tu as dans les cheveux toi ...bah, après tout c'est marrant d'en mettre partout !!!"

    Ce tout petit être dépendant totalement de moi me donne d'énormes angoisses, j'ignore pourquoi j'ai cette sensation, ce mal être que je ressens à la vue d'un bébé.

    Tu l'auras compris, un bébé c'est mignon, si on veut, mais chez les autres !!! 

     

    Je n'aime pas les bébés

     

    D'ailleurs depuis six mois je suis marraine de la fille de ma meilleure amie .
    Je suis trop contente mais je t'avoue que j'attends vraiment que la petite puce ait genre un an, pour qu'elle soit plus autonome, qu'elle vadrouille seule, qu'elle blablate un peu...

    Alors quand mon chéri me parle d'un éventuel petit troisième....(même si nous ne l'envisageons pas sérieusement...enfin j'espère)

    Je n'aime pas les bébés

    Bon sur ce coup je dois être seule non?

     


    5 commentaires
  • Lui, c'est Woody, un nom de super héro... pour un super zéro !!!

    Vivre avec un Bad Cat

    Ce chat souffre de TOC (troubles obsessionnels compulsifs) càd qu'il ne peut pas s'empêcher...

    Vivre avec un Bad Cat

    Ce qui, tu l'imagines bien est une horreur à vivre au quotidien...

    Quand tu rentres des courses et que tu as la grande idée de poser tes sacs plastiques (ce qui est quand même plus pratique que de les garder en main), le chat arrive en se tortillant de contentement et il attend... Il attend, perfide et conspirateur qu'il est, que tu tournes le dos (parce qu'il sait très bien que tu ne vas pas apprécier la chose) et que tu sois bien occupée pour lâcher un jet d'urine dégoulinant sur tes affaires avant de se sauver en courant, jubilant de sa connerie.

    Quand le facteur a le malheur de glisser un courrier EMBALLE DANS DU PLASTIQUE TRANSPARENT c'est le drame!  Tu as une mare d'urine de chat qui stagne sur le truc le plus souvent publicitaire dont tu n'as rien à secouer, il faut bien le dire, et que tu aurais préféré ne jamais recevoir...
    Et, alors que tu rentres du boulot,  tu dois te démerder avec les gosses, les cartables, le chien pour ne pas marcher dedans et pour éponger et évacuer le truc sans que ça ne goutte partout dans la maison.  RAAAAAAAA !!!!!!

    Ou encore le matin quand tu es en retard, que tu as préparé le pique-nique de ta jeune ado de fille, que tu as tout emballé dans un sac de congélation EN PLASTIQUE TRANSPARENT (parce que tu as perdu la boîte en plastique prévue à la base à cet effet) et que le chat urine dessus juste au moment de quitter la maison....

    Vivre avec un Bad Cat

    Mais voilà, le problème est que le chat est attachant avec sa ptite bouille de chat (non???) et qu'il est gentil avec les enfants, et avec toi aussi d'ailleurs, qu'il est câlin, attachant, tout doux et que tu l'aimes cette sale bête...

    Alors que tu cries que cette fois la coupe est pleine, que tu vas le tuer, le transformer en carpette, le donner au chien du voisin, le petit hurle que c'est son chat et que c'est son meilleur ami (tss... les gosses) et puis tu te calmes et...

    --> TU FINIS PAR FAIRE UN BISOU AU CHAT EN T'EXCUSANT DE T'ETRE ENERVEE (non mais dites moi que je rêve!!!!)

    Vivre avec un Bad Cat

    J'ai bien entendu fait des recherches scientifiques, j'ai lu tous les Freud sur la psychologie féline, il en ressort partout que le chat veut me faire passer un message.... 

    ET QUOI ????? Quel est ton message Chat ???????

    En urinant sur les sacs en plastique il veut me dire ... qu'il est écolo???
    Parce que là, je ne vois pas...

    Il serait stressé... MOUAIS... il n'en a pas l'air pourtant, mais alors pas du tout...

    Il a même un copain chat qui partage sa vie et lui ne présente pas ces problèmes de comportement...

    En fait, il se prend juste pour le maître du Monde moi je dis !!!!

    Vivre avec un Bad Cat

    Et toi? Ton chat?


    7 commentaires
  • Lorsque j'étais petite on me disait :

    Je n'en ai jamais douté quand je voyais comment les grands se rejouissaient à la vue de ce breuvage divin, j'étais impatiente de pouvoir moi aussi y goûter.
    Une fois ado, lorsqu'on m'a laissé y tremper les lèvres, la déception fut grande, je n'ai pas trouvé ça bon du tout, mais alors pas du tout!! 
    C'est quoi ce truc qui pue avec un arrière goût immonde de vinaigre? 
    Hein???  C'est quoi???

    En même temps je n'étais pas encore "grande", alors peut-être qu'à un moment donné, il y a comme un truc qui s'enclenche dans le cerveau pour te dire "ça y est, tu es adulte, tu vas à présent aimer le vin"?

    Les années ont passé et je pense être "grande" mais le truc ne s'est pourtant jamais enclenché et malgré mes nombreux essais, mes séances de coatching intensives avec moi même "tu aimes le vin, tu aimes le vin tu aimes le vin",  je peux le dire, et je vais le dire d'ailleurs:

    Le rosé passe à la rigueur (mais c'est pas du vin ça ma pov Lucette s'insurgeront certains) et le blanc, mais le rouge ce n'est absolument pas la peine, je ne sens aucune différence entre la piquette et le "bon vin", entre le grand crû qui est en cave depuis des années et la bouteille du supermarché à sept euros année 2012.
    Je ne vois pas où est le goût de noisettes, de bois, de fruit, de santal, de chevreuil qui court dans la forêt un matin de printemps...
    Et le goût du raisin, il est où le goût du raisin dans le vin ????

    Et je me sens seule, terriblement seule...

    Parce que mes copines, elle se réjouissent de boire un BON VERRE DE VIN avec leur chéri devant un BON film.
    A chaque repas, les gens normaux, les grands, les adultes, ceux qui aiment ça, dégustent  leur verre de vin qui de toute évidence, donne une autre saveur au repas et moi je suis là, seule avec mon coca à regarder les petites bulles remonter à la surface du verre, et à dire poliment non merci à chaque fois que la bouteille fait mine de se pencher dans mon verre sous le regard inquiet de mon hôte qui ne comprend pas pourquoi Aglaé ne boit pas de vin !!!!

    Parce que de toute manière on va te répondre "c'est parce que tu n'as jamais goûté un BON VIN", alors on va aller t'en chercher UN BON dans la cave et tu vas devoir, non seulement le boire, mais en plus faire mine de t'en délecter les babines.
    - Mais y a pas de plante dans cette maison c'est pas possible ça !!!! Bon,  Je vais au petit coin!
    - Avec ton verre?????
    - Oui il est si bon....ahem...

    En fait, mieux vaut dire "Je conduis" ou "J'ai une migraine"

    Tu es donc prévenu: si tu viens chez moi tu auras du rosé ou du blanc et ils ne seront peut-être pas bons, parce que même si je les tolère, je n'en suis pas folle et n'en bois que par pure obligation quand je reçois (d'ailleurs ils n'ont qu'à s'adapter et boire du coca non mais).


    Ne pas aimer le vin? Pas facile en société!



    D'ailleurs, tu veux savoir comment je choisi une bouteille de vin? 
    Facile, je vais au rayon vins (ça parait logique...) je me place de façon à avoir une vue d'ensemble et
    je choisis une bouteille que je trouve jolie
    Mes critères se basant sur la forme de la bouteille, l'étiquette (et quand même un peu le prix).


    C'est comme ça qu'un jour, ayant jeté mon dévolu sur une bouteille je me précipite d'un air décidé pour la prendre, quand un monsieur me voyant faire, va remettre la bouteille qu'il avait en main pour venir prendre la même que la mienne. 
    Genre "si elle est si décidée c'est que ce vin doit etre délicieux".  Pauvre monsieur, si tu avais su, tu aurais gardé la tienne...(le hasard fait que je choisis sans le faire exprès, des vins pas trop mauvais)


    En plus, mon chéri est comme moi, ce qui n'arrange pas le problème

    Et puis tu sais quoi?  On a un vigneron dans la famille, on a donc plusieurs très bonnes bouteilles à la maison qu'on n'ose pas ouvrir de peur de ne pas les apprécier à leur juste valeur !!!

    Une seule exception le vin jaune, ça j'adore, mais ça ne passe pas avec tout...

    Et toi?  Tu aimes réellement le vin?


    39 commentaires
  • Les nanas et le petit coin

    Qui n'a jamais vu, dans un terrain de camping deux ou trois mecs se promener tranquilles avec un rouleau de papier toilettes dans les mains, totalement détendus et souriants????

    Les nanas et le petit coin

    Et ça ne semble pas les gêner du tout, mais alors pas du tout !!!! 

    Ils y vont même carrément entre potes, histoire de comparer les ploufs, de taper la discute à travers les cloisons chacun sur son pot, on va dire que pour eux aller aux toilettes c'est SOCIAL!!!

    Les nanas et le petit coin

    Je ne supporte déjà pas des masses le camping à cause de ça.  Devoir passer devant les caravanes, les tentes avec son PQ à la main moi, ça me bloque.

    Alors j'élabore des stratégies pour passer inaperçue....

    1. Ne fréquenter les toilettes qu'une fois tout le camping endormi et quand je suis sûre de ne croiser personne. Pas top de se retenir toute la journée, surtout qu'il y a toujours bien quelqu'un qui justement ne dort pas ou à carrément la même idée que toi toutes les nuits. "Eh c'est qui cette nana?" - "Oh c'est une nana que je vois toutes les nuits aux toilettes...
    2. Cacher une quantité suffisante de papier toilette dans ma manche et aller vers les petits coins l'air de rien en espérant que personne ne s'y trouvera à ce moment là.  Tu as intérêt à avoir bien calculé ton coup et à avoir prévu assez de papier si tu vois ce que je veux dire...
    3. Faire genre que je vais faire la vaisselle et bifurquer au dernier moment vers les toilettes.  Ni vu ni connu héhé !!! (enfin à condition que personne ne soit dans les toilettes si non retour au point 1).

    Les nanas et le petit coin

    Et il n'y a pas que dans les camping que ça me pose un problème...

    Chez des amis aussi, ou pire, en vacances avec des amis et puis chez mes beaux parents qui n'ont rien trouvé de mieux que d'avoir la porte des wc qui donne direct dans le salon!!!! 

    D'ailleurs petite question....

    Les nanas et le petit coin

    Je sais que je ne suis pas seule car j'ai trouvé une page facebook à ce sujet...

    http://www.facebook.com/pages/Mettre-du-papier-au-fond-des-toilettes-afin-de-chier-sans-bruit/287366438509

    Et même si je suis seule...ben j'assume...enfin non pas tant que ça


     


    5 commentaires
  • Je me rends compte que j'ai éventuellement un certain problème de comportement et que finalement, je manque cruellement de constance, mais alors de manière...inquiétante.  

    Ca a commencé avec les meubles...  Dès mon plus jeune âge, je me souviens de ma mère qui accourait dans ma chambre paniquée à cause des "boums" répétitifs émanant de ma chambre.  "Mais qu'est ce que tu fais???" -  " Ben quoi? Je change mes meubles de place..."

    Et ça ne s'est pas arrangé depuis... mes meubles ne restent pas plus de trois mois à la même place, il faut toujours que je change, et chaque changement se prépare comme il se doit!!!  

    Je cogite durant plusieurs jours et nuits, j'élabore un plan d'attaque (le contenu du meuble A ira sur la table B pendant que le meuble A prendra la place du meuble C qui lui même sera mis à la place du canapé...mais donc ou est-ce que je mets le contenu du meuble C en attendant?), j'attends d'être seule à la maison, les enfants étant éventuellement tolérés car ils vivent ça depuis qu'ils sont nés et ne s'inquiètent plus de ce comportement douteux, et puis, ils donnent un coup de main quand par exemple, le canapé ne passe pas la porte...

    On est constant ou on ne l'est pas ...

    Régulièrement le salon se retrouve dans la salle à manger, les meubles vont d'un étage à un autre, les tables changent de sens, finalement ils reviennent bien à un moment à leur ancienne place mais l'important est qu'on me dise que "c'est mieux comme ça", si non je suis triste et je cogite déjà pour recommencer.

    Le pire, c'est que je ne fais pas ça qu'avec les meubles, je fais ça aussi avec mes adresses email.  Imagine quand je rencontre quelqu'un que je n'ai plus vu depuis quelques mois.  "Ton adresse mail, c'est toujours...." - "Ouhlaaaaa non c'est une vieille ça, j'en ai eu deux autres depuis..."  Pareil avec les comptes MSN, une vingtaine à mon actif, peut-être même trente?

    Les blogs n'échappent pas à la règle...  Je trouve toujours une raison pour refaire un blog...  Un titre qui ne convient plus, une adresse que je trouve stupide...  Ce blog qui est tout neuf a une quinzaine de petits frères en fait !

    Ce que j'aime aujourd'hui, je le détesterai peut-être demain.  On ne sait jamais combien de temps ça va durer.  Serais-je flippante?

    Disons que le seul point où je suis fidèle et constante c'est en amour et en amitié.

    C'est déjà ça...


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique